Nous suivre Industrie Techno

1965, ils inventent le GPS

Ridha Loukil
- Leur système de navigation par satellites positionne un mobile en temps réel et sur n'importe quel point du globe.

Deux scientifiques américains sont considérés comme les pères de Navstar-GPS, le système de navigation par satellites, plus connu sous le sigle GPS (pour Global Positionning System) : Ivan A. Getting et Bradford W. Parkinson. Le premier en a imaginé le concept quand il était patron R&D de Raytheon, de 1951 à 1960. Le second en a été l'architecte en chef du projet de 1972 à 1978 au sein du Département de la Défense.

Quand les militaires du Pentagone expriment le besoin d'un système de navigation sûr et global pour guider avec précision des missiles et bombes intelligentes vers leurs cibles, Ivan Getting propose la mise en place d'une constellation de transpondeurs autour de la Terre. Couplé à des horloges embarquées de précision, ce système peut fournir en temps réel la position et la vitesse d'un objet en mouvement en tout point du globe, ou presque.

Un système ouvert aux applications civiles

L'idée met du temps à germer. Il faudra attendre 1965 pour que le concept se précise et 1972 pour que le Pentagone décide de lancer le JPO (Joint Program Office) pour sa réalisation. La direction du projet est alors confiée à Bradford Parkinson, professeur d'aéronautique à l'académie de l'armée de l'air.

Au Pentagone, certains responsables se montrent sceptiques. Sauf Ivan Getting, alors président d'Aerospace Corporation, fondation de recherche, de conseil et d'expertise aérospatiale au service des militaires, qui met toute son influence au service du projet.

Après études de faisabilité, le concept est validé avec le début du lancement des satellites en février 1978. Le service devient opérationnel en 1986 avec un premier contingent de dix satellites. La constellation de vingt-quatre satellites, répartis sur six orbites à 21 000 km de la Terre, sera achevée en 1994. Destiné à l'origine aux militaires, le système est ouvert aux applications civiles, mais avec une précision fortement dégradée. Cette mesure est levée en mai 2000.

Le système Glanoss, construit par les Soviétiques presque au même moment, présente curieusement des caractéristiques techniques et un fonctionnement similaires.

Ivan Getting s'est éteint en octobre 2003, après une carrière de soixante ans consacrée au renforcement des capacités militaires des Etats-Unis. Quant à Bradford Parkinson, après avoir enseigné à l'université de Stanford en Californie, il reste actif à l'Aerospace Corporation et dans des associations scientifiques.

IVAN GETTING ET BRADFORD PARKINSON

- 1965 Définition du concept par les militaires. - 1972 Études de faisabilité du projet. - 1978 Validation du concept et début de lancement des satellites. - 1986 Entrée en service du système avec dix satellites en orbite. - 1994 Achèvement de la constellation de vingt-quatre satellites.

LE GPS AUJOURD'HUI

- En dehors du militaire, le GPS trouve des applications civiles variées : aviation, nautisme, transport, etc. Le récepteur va jusqu'à s'incruster dans des téléphones mobiles.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0863

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

LE ROI ET LE CONNÉTABLE

LE ROI ET LE CONNÉTABLE

« Sire, s'écrie Bertrand Du Guesclin en brandissant sa masse d'armes poissée de sang et de cheveux roux, j'ai bouté l'Anglois hors de Saintonge ! -[…]

01/03/2006 | Remue-MeningesEnigme
QUIZ

QUIZ

REPENSER LE PROGRÈS

REPENSER LE PROGRÈS

1985 : il invente le robot Delta

1985 : il invente le robot Delta

Plus d'articles