Nous suivre Industrie Techno

10e Journées de la Matière Condensée : les nanotechnologies à l'honneur

Industrie et  Technologies
Le rendez-vous bisannuel de la matière condensée a rassemblé, la semaine dernière à Toulouse, plus de 300 doctorants autour d'une trentaine de thèmes. Très représentées, les nanotechnologies apportent de nouvelles perspectives à ce vaste domaine de recher


Les Journées de la Matière Condensée offrent l'occasion, tous les deux ans, de faire se rencontrer les différents acteurs de la recherche (principalement publique et française) pour faire le point sur les avancées et les applications qui en découlent. Et les quatre jours ne sont pas de trop, étant donnée l'ampleur de ce domaine de recherches qui regroupe l'étude de toutes les propriétés physiques des matériaux solides comme liquides. Ajouté à cela que selon Roger Maynard, président de la Société Française de Physique, organisatrice de ces Journées de la Matière Condensée, « la France a une bonne position au niveau international »  et les recherches y sont donc nombreuses. Mais ces journées avaient aussi un autre intérêt : « On va pouvoir mesurer à quel point les nanotechnologies se développent et apportent de nouvelles contributions à la recherche », confie Roger Maynard. Et il n'a pas du être déçu ! Les nanotechnologies ont en effet littéralement envahi le colloque.

Les ambitions du carbone nanostructuré

Parmi la trentaine de minicolloques organisés durant la semaine, deux se sont intéressés au carbone. Entre les fullerènes et autres nanotubes, il inspire en effet les amateurs de nanotechnologies. Une tendance qui semble s'installer durablement au vu des nombreux exposés qui s'y sont rapportés.

La spectroscopie Raman, utilisée pour déterminer les propriétés électroniques et vibratoires des nanotubes de carbone (NTC), a notamment fait l'objet de plusieurs présentations (Laboratoire des Colloïdes, verres et Nanomatériaux, Laboratoire de Physique des Solides de Toulouse). Domaine où les recherches actuelles visent à perfectionner l'analyse, pour l'instant discutée, des résultats qu'offre cette technique.

La fonctionnalisation des surfaces de carbone est également en plein essor, avec des perspectives attrayantes en optoélectronique où des recherches sont en cours pour améliorer la qualité des OTFT , notamment au Laboratoire de Physique de la Matière Condensée, ou encore en biosciences avec un carbone sous forme diamantaire, qui permettrait d'optimiser le greffage de molécules biologiques à l'Institut d'Electronique de Microélectronique et de Nanotechnologie.

Les techniques d'analyse à la mode nano

Le développement des recherches en nanosciences a également permis de donner un nouvel élan aux recherches en matière de techniques de microscopie à sonde locale. Celles-ci permettent en effet d'accéder au cÅ“ur même de propriétés et de mécanismes nouveaux conditionnés par la réduction en taille des objets étudiés. Une équipe de chercheurs grenoblois du Laboratoire d'Etudes des Propriétés Electroniques des Solides a ainsi présenté trois "appareils faits maison", en fait des microscopes AFM (microscope à force atomique) et STM (microscope à effet tunel) modifiés par leurs soins pour mieux répondre à leurs besoins, qui permettent par exemple de mesurer quantitativement des forces à longue distance, comme la force de Casimir liée au couplage électron-phonon ou celle électrostatique, toutes deux importantes pour l'analyse des propriétés mécaniques des systèmes nano-électro-mécaniques (NEMS). Ils ont également réussi à contrôler le mouvement Brownien pour supprimer cette source de bruit en AFM sans contact.

Ces journées, qui s'adressent essentiellement aux chercheurs, ne perdent pour autant pas de vue les applications industrielles. Avec des conférences sur l'électronique organique, ou encore la contribution de la physique et de la modélisation au développement pharmaceutique de nouveaux médicaments, elles dessinent un état des lieux des avancées réalisées et à venir dans le domaine de la matière condensée.

Sonia Pignet

Pour en savoir plus :

Site des Journées de la Matière Condensée : http://www.jmc10.ups-tlse.fr/

Société Française de Physique : http://sfp.in2p3.fr/

Laboratoire des Colloïdes, verres et Nanomatériaux : http://www.lcvn.univ-montp2.fr/

Laboratoire de Physique des Solides de Toulouse : http://www.lpst.ups-tlse.fr/

Laboratoire de Physique de la Matière Condensée : http://www.unice.fr/lpmc/

Institut d'Electronique de Microélectronique et de Nanotechnologie : http://www.iemn.univ-lille1.fr/

Laboratoire d'Etudes des Propriétés Electroniques des Solides : http://lepes.grenoble.cnrs.fr/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au salon K 2019, la plasturgie mondiale pousse le recyclage chimique

Au salon K 2019, la plasturgie mondiale pousse le recyclage chimique

Grande réunion de la plasturgie mondiale, le salon K ouvre ses portes ce mercredi 16 octobre à Düsseldorf, pour se tenir[…]

Lubrizol : la CFE-CFDT réclame un bureau d’enquête accident à l'image du BEA de l'aéronautique

Lubrizol : la CFE-CFDT réclame un bureau d’enquête accident à l'image du BEA de l'aéronautique

Le CETI inaugure un démonstrateur pour recycler le coton à la chaîne

Le CETI inaugure un démonstrateur pour recycler le coton à la chaîne

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles