Nous suivre Industrie Techno

10 propositions pour réindustrialiser la France avec le numérique

Ridha Loukil

Le Syntec Numérique remet au gouvernement un rapport avec 10 propositions pour réindustrialiser la France grâce au numérique.L'occasion de peser sur la campagne électorale et le débat sur la réinudstrialisation de la France.

 

Après l’Association Française des Editeurs de Logiciels (AFDEL), c’est au tour du Syntec Numérique, le syndical des professionnels du numérique, de s’inviter dans la campagne électorale et le débat sur la réindustrialisassion de la France. Son président Guy Mamou-Mani vient de remettre à Eric Besson, ministre en charge de l’industrie, l’énergie et l’économie numérique, un rapport avec 10 propositions pour réindustrialiser la France grâce au numérique.

Ce secteur emploie en France 1,5 millions de personnes et crée chaque année 40 000 emplois, dont 10 000 rien que dans le logiciels. Il aurait contribué à 20 % à la croissance économique entre 2005 et 2009. Le Syntec Numérique propose de l’utiliser comme un levier pour transformer la société en profondeur, améliorer les services de l’Etat et réduire les déficits.

Accompagner les PME dans l’adoption des technologies numériques, créer des filières de formation propre à ce secteur, déployer à grande échelle le numérique dans les services de l’Etat, généraliser son utilisation dans les relations avec les citoyens, accélérer le déploiement de l’e-éducation, développer les services numériques à domicile (domotique, e-santé…)… Les propositions sont centrées sur la mise à niveau de l’infrastructure. Certaines propositions sortent du domaine numérique, comme la mise en place d’une ''empreinte sociale'' pour les entreprises, la consolidation des dispositifs d’aide à l’innovation dans un réseau unique, ou encore la pérennisation du Crédit Impôt Recherche sur 5 ans.

Ridha Loukil

Pour consulter le rapport complet, cliquer ICI

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Cette semaine, vous avez été nombreux à vous intéresser à la technologie d’électrolyse alcaline que[…]

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

Plus d'articles