Nous suivre Industrie Techno

abonné

Exclusif

null

Ces technos qui font voler les SeaBubbles au-dessus de la Seine


Du 16 au 20 septembre, les taxis fluviaux de la start-up SeaBubbles ont été autorisés à naviguer à 30 km/h sur la Seine et à doubler les autres bateaux, dérogeant aux règles de circulation sur le fleuve. Une étape clé pour les Bubbles, qui s’impatientaient de faire valoir leur atout majeur : leurs foils, ou ailes immergées, qui leur permettent de voler à 50 cm au-dessus de la surface de l’eau et de ne pas créer de remous. Cette technologie réduit la traînée d’environ 30 à 40 % par rapport à un bateau normal. La stabilité de l’embarcation est assurée par des volets orientables, installés sur[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1024

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2019 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Alstom fournira 12 trains régionaux à hydrogène à la SNCF en 2025

Alstom fournira 12 trains régionaux à hydrogène à la SNCF en 2025

L’hydrogène gagne le monde du rail français. Alstom a annoncé ce 8 avril avoir reçu une commande de la SNCF[…]

08/04/2021 | FerroviaireHydrogène
Comment Thales veut rendre les trains grandes lignes autonomes dès 2025

Comment Thales veut rendre les trains grandes lignes autonomes dès 2025

Plastic Omnium et ElringKlinger s’allient pour produire des piles à hydrogène destinées à la mobilité

Plastic Omnium et ElringKlinger s’allient pour produire des piles à hydrogène destinées à la mobilité

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Plus d'articles