Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Areva, Safran, Vinci... découvrez les huit nouvelles vitrines de l'Industrie du futur

| | |

Par publié le à 09h58

Areva, Safran, Vinci... découvrez les huit nouvelles vitrines de l'Industrie du futur

A l’occasion de la première édition du salon Convergence Industrie du Futur, qui se tient du 6 au 9 décembre au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte, 8 nouveaux projets ont été labellisés « Vitrine Industrie du Futur ». Voulus comme emblèmes du renouveau de la France, ils sont portés par des groupes internationaux actifs dans différents secteurs industriels : Figeac Aéro, Gebo Cermex, Savréso, Safran helicopters engines, Areva, Sunna design, et Vinci Construction.

A l’occasion de la première édition du salon Convergence Industrie du Futur, qui se tient à Villepinte du 6 au 9 décembre, et qui réunit le Midest, Smart Industries et le Forum Industrie du Futur, 8 nouveaux projets ont été labellisés « Vitrine Industrie du Futur ».

Ils rejoignent les douze autres labellisés cette année. Le label « Vitrine Industrie du Futur » est décerné par l’AIF (Alliance Industrie du Futur), dont l’objectif est de « faire de la France un leader du renouveau industriel mondial et de propulser l'ensemble du tissu économique national au cœur des nouveaux systèmes industriels ».

Il distingue des entreprises engagées dans la transformation de l’industrie. Toutes ont présenté des projets particulièrement innovants pour l’organisation de la production au sens large, le plus souvent grâce au numérique. Les projets sélectionnés mettent en œuvre une fourniture de solutions technologiques d'origine majoritairement française.

Cette nouvelle promotion a distingué : Figeac Aéro (aéronautique), Gebo Cermex (ingénierie), Savréso (maintenance industrielle), Safran helicopters engines (motoriste aéronautique), Areva (2 projets, nucléaire), Sunna design (éclairage public), et Vinci Construction France (bâtiment).

Découvrez les projets et leurs caractéristiques en photos :

  • Figeac

    Dans le cadre de son programme LEAP (moteur d'avion nouvelle génération), la ligne de production de viroles carters (projet Feeling) intègre numérique, robotique et cobotique. 7500 m2 sont dédiés à cette nouvelle ligne de production.

  • Figeac

    La ligne comprendra 12 tours de fraisage, palettisée par un FMS (Flexible Manufacturing System). Un système informatique global, MES permet la collecte en temps réel des données de production au travers d'indicateurs de dérives (dérives des côtes, anomalies machines …) pour prendre les bonnes décisions au plus tôt. Les dérives géométriques sont gérées par le système associé au SPC (Statistical Process Control) et aux outils de contrôle connectés.

  • Sunna design

    Créée en 2010, le constructeur de lampadaires LED équipés de panneaux solaires a triplé sa production (100 000 produits annuels) grâce à sa ligne ou l'opérateur est aidé dans chacun de ses gestes par des outils numériques en réalité augmentée et travaille dans un environnement ergonomique.

  • Gebo Cermex

    L'automaticien a réduit de 10 à 25% son délai de livraison, grâce à un assemblage virtuel de l'équipement à partir de modules préconfigurés pour la simulation. Il connecte ensuite cette modélisation à l'automate conçu pour cette machine et lance les simulations en conditions réalistes. Il est alors à même d'observer en direct, via un rendu 3D, le résultat de sa programmation, qu'il peut alors ajuster et optimiser simplement et rapidement.

  • Savréso

    Le fourniseur en prestations logistiques s’appuie sur la start-up du numérique OptimData pour mettre en oeuvre l’intégration des machines des opérateurs en réseau social, ainsi que l’algorithme de gestion des données massives.

  • Safran helicopters engines

    Sa nouvelle ligne permet de diviser par deux le temps de fabrication de pales de turbine. Elle est dotée de plusieurs robots et cellules intégrées de fabrication. Elle réalise non seulement l’ensemble des opérations de transformation (usinages, revêtements, contrôles, traitement thermique) mais aussi, à partir d’un brut de fonderie, elle permet d’aboutir à une pièce finie prête à être intégrée au reste du moteur, à travers des flux optimisés.

  • New Areva

    Elle fait de la réalité virtuelle un des piliers de la transformation numérique de ses métiers. Ses outils de réalité virtuelle fixes et mobiles (salles, visiocasques et « Serious games » immersifs) placent les concepteurs et les opérateurs dans des environnements réalistes (échelle 1 :1) et interactifs. Ils rendent les entraînements et les formations plus efficaces et l’ingénierie encore plus agile dans une démarche de codéveloppement multi-métiers.

  • Areva NP

    A travers son projet de réalité virtuelle, AREVA NP a pour objectif d’introduire des technologies digitales dans ses activités de conception et de maintenance. Ce système éprouvé est actuellement utilisé sur le projet pilote de conception de réacteurs de 4ème génération, ASTRID avec le CEA.

  • Vinci

    Le projet PRIMMEA vise à développer la polyvalence des collaborateurs sur chantier et à simplifier la chaîne de valeur opérationnelle. Sur les chantiers, le bâtiment sera décomposé non plus par métiers mais par modules. Ces modules seront préassemblés dans une « flying factory » proche du chantier, livrés directement au poste de travail sous forme de kits, puis assemblés par les collaborateurs selon un mode opératoire clair et précis.

Play Pause diaporama Areva, Safran, Vinci... découvrez les huit nouvelles vitrines de l'Industrie du futur
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur