Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Ansys acquiert Reaction Design pour simuler la combustion

| | | | | |

Par publié le à 15h13

Ansys acquiert Reaction Design pour simuler la combustion

Simuler la combustion dans un ensemble mécaniuque en mouvement

Le généraliste de la simulation numérique complète son offre en achetant l’un des rares spécialistes de l’étude de la combustion. Il entend ainsi aider ses clients à réduire la consommation en carburant de leurs moteurs quelle que soit leur technologie.

Toujours dans sa stratégie de compléter son offre applicative, le généraliste de la simulation numérique Ansys annonce son intention d’acquérir Reaction Design.

Cet éditeur californien est l’un des rares spécialistes de la simulation numérique de la combustion dans les moteurs et il est à ce titre présent chez tous les grands motoristes automobiles pour les moteurs à piston, aéronautiques pour les turbines, militaires et spatiaux pour les moteurs de fusées.

Il dispose ainsi de plus de 400 clients dans le monde notamment pour ses logiciels : Chemkin-Pro permettant suivre l’évolution des réactions chimiques lors de la combustion ; Energico pour modéliser la combustion dans les turbines et les brûleurs ; ainsi que Forté qui simule les écoulements des fluides et les réactions physico-chimiques mis en jeu dans les moteurs à combustion interne. Reaction Design est aussi très moteur dans l'enrichissement des bases de données qualifiant les différents carburants que l'on trouve à la surface de la planète.

« Aujourd’hui toutes les entreprises veulent offrir des produits ayant la plus faible consommation d’énergie fossile possible. C’est ce que Reaction Design leur permet depuis 15 ans en les aidant à mieux comprendre la combustion. En combinant leurs solveurs avec ceux d’Ansys, notamment en mécanique des fluides, nous allons leur permettre d’aller plus loin », a justifié Jim Cashman, le CEO d’Ansys, lors de l’annonce de l’acquisition.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.reactiondesign.com & http://www.ansys.com

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur