Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Amplifier l’Ingénierie

| | | | |

Par publié le à 00h44

Le Workbench d’Ansys 14.0 va bien au-delà de l’amélioration des workflows personnalisés, des évaluations paramétriques automatiques et du partage transparent de données entre les différentes applications. Les fonctionnalités embarquées d’optimisation de conception permettent d’obtenir la conception la plus adéquate au travers de la définition de plans d’expérience, d’études paramétriques et six-sigma. Les outils développés spécifiquement pour gérer les données de simulation numérique sont intégrés de façon à être utilisables par les équipes internes et les partenaires, tout en préservant la propriété intellectuelle de chaque organisation. Qui plus est, Ansys 14.0 ouvre la voie à une utilisation de la simulation numérique par des utilisateurs occasionnels.

En dynamique des fluides, avant de lancer une simulation, les ingénieurs doivent effectuer des tâches consommatrices de temps pour créer un maillage de grande qualité. Ansys 14.0 fournit des fonctionnalités rapides et robustes pour effecteur ces tâches automatiquement. L’outil de maillage d’assemblages extrait le volume du fluide depuis les assemblages CAO et crée automatiquement des maillages cartésiens structurés ou des maillages tétraédriques non structurés en fonction des objectifs et des préférences de l’utilisateur.

Dans le domaine de la mécanique des structures, la simulation de structures en composites représente un challenge, comme par exemple la prise en compte de centaines ou de milliers de plis dans une structure qui contient plusieurs orientations, ou l’analyse de la rupture potentielle pli par pli. Ansys Composite PrepPost facilite grandement l’utilisation de tels modèles. Composite PrepPost est étroitement intégré avec les autres fonctionnalités de simulation de structures dans Workbench.

Lorsqu’il est nécessaire de partager des résultats de simulation entre différentes physiques, la pratique courante consiste à importer les données – comme les champs de pression, les températures ou les coefficients d’échange thermique – depuis des fichiers externes. Des algorithmes permettent de projeter automatiquement ces données d’un maillage sur un autre. Dans Ansys 14.0, les algorithmes automatisés et les options de pondération ont été améliorés pour fournir aux utilisateurs des fonctionnalités additionnelles de contrôle et de correction.
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur