Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Aéronautique : les composites thermoplastiques décollent

| | |

Par publié le à 08h57

Aéronautique : les composites thermoplastiques décollent

En signant un accord de collaboration, les spécialistes des composites Hexcel et Arkema veulent accélerer le développement d'une nouvelle génération de composites, dédiée au secteur aéronautique.

Le spécialiste américain des matériaux avancés Hexcel et le chimiste français Arkema, ont signé le 26 mars un partenariat pour le développement de composites à partir d’une matrice thermoplastique. Il s'agit d'une nouvelles avancées pour ces matériaux plus simples à mettre en œuvre que leur homologues sur base thermodurcissables, et également recyclables. Ils constituent l'une des pistes explorées par les industriels afin de réduire le temps de production des pièces composites.

Un atout pour l'allègement

Cette collaboration vise à associer le savoir-faire d’Hexcel dans le domaine des fibres de carbone et l’expertise d’Arkema dans la formulation des résines PEKK (polyéthercétone- cétone), un thermoplastique technique haut de gamme. Les deux entreprises orienteront leurs travaux vers le développement de rubans composites thermoplastiques, pour la réalisation de pièces de structures primaires pour les futures générations d’avions. « Ces solutions répondront aux besoins d’allégement des matériaux, de réduction des coûts et d’accélération des cadences de production dans les secteurs de l’aéronautique et de la défense », précisent les deux sociétés dans un communiqué.

Un axe de développemment fort

Concrétement, un laboratoire commun de recherche et de développement devrait prochainement voir le jour en France, pour mettre au point cette technologie. Les composites thermoplastiques sont depuis quelques temps au cœur de la stratégie de développement d’Arkema. Le chimiste ouvrira, fin 2018, une nouvelle unité de production de PEKK à Mobile, dans l’Alabama. Pour Hexcel, c’est surtout la conquête du marché aéronautique qui est privilégiée. En décembre 2017, l’Américain avait déjà franchi une étape importante de son développement avec l’acquisition de l’activité aérospatiale et défense d’Oxford Performance Materials, entreprise également spécialisée dans les composites thermoplastiques hautes-performances

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur