Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Accouplements acier pour vitesses élevées

|

Par publié le à 23h15

Accouplements acier pour vitesses élevées

Des accouplements pour transmissions lourdes

La gamme des accouplements à membrane acier Rigiflex-HP de KTR accepte des vitesses périphériques allant jusqu’à 200 m/s pour des couples pouvant atteindre 429 000 Nm. Une gamme modulaire pouvant s’adapter précisément aux besoins de chaque application.

Fabricant allemand d'accouplement et de composants hydrauliques, KTR présente les accouplements en acier Rigiflex-HP à membranes utilisés dans toutes les applications qui nécessitent une transmission de couple fiable et sans entretien avec une bonne compensation des désalignements.

Le type Rigiflex-N a déjà acquis une bonne réputation dans l'industrie des pompes. Ce système de liaison est conforme aux normes API 610 et peuvent éventuellement être fournis conformément à API 671 (API = American Petroleum Institute).

Le nouveau Rigiflex-HP (pour Haute Performance) élargi aujourd'hui la plage des applications spécifiques.

Tout d'abord l'utilisation avec des vitesses très élevées allant jusqu'à 13 000 tours par minute. Cela correspond à des vitesses périphériques jusqu'à 200 m/s qui nécessitent une attention particulière au développement et à la production de l'accouplement. A titre de comparaison, la vitesse périphérique standard d'un accouplement Rotex est d'environ 40 m/s. Les applications du Rigiflex-HP se trouvent principalement dans l'entraînement de turbines à vapeur, de turbines à gaz, de turbocompresseurs, de pompes, de gros ventilateurs ou de générateurs à grande vitesse.

Pour adapter l'accouplement à la transmission, il est aussi possible de définir une souplesse en torsion et en outre satisfaire aux normes habituelles API 610 et 671 exclusivement en acier, sans élastomère. Cette exigence s'obtient par le dimensionnement de la rigidité en torsion de l'entretoise agissant comme barre de torsion. Un autre défi de conception pour les ingénieurs KTR est la position du centre de gravité qui doit toujours se situer dans la plage demandée par le client. L'utilisation d'outils de conception 3D ainsi que de logiciels de simulation pour le calcul de vibrations en torsion permet aux ingénieurs d'atteindre les objectifs définis.

Une gamme modulaire

Outre les considérations théoriques, une grande précision dans la production garantit le bon fonctionnement des machines, même avec des arbres de diamètres allant jusqu'à 650 mm, des longueurs de 1,5 m et plus et des couples pouvant atteindre 429 000 Nm.

La gamme Rigiflex-HP propose dix tailles standard dans deux constructions différentes : la série C et L : "C" signifiant "compact" avec conception à bride et "L" signifiant "large" avec des moyeux pour de grands diamètres d'alésage.

Quoi qu'il en soit, il convient de noter que le "prêt à porter" n'existe pas pour ces applications. Chaque sélection est effectuée pour une application particulière, ce qui signifie que chaque accouplement est un modèle unique "sur-mesure" basé sur un système intelligent de construction par kit. En conséquence les caractéristiques indiquées dans le catalogue doivent être systématiquement adaptées aux demandes individuelles du client.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.ktr.com

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur