Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

10 ans de collaboration Cetim/Enise autour de la fabrication

| | |

Par publié le à 11h14

10 ans de collaboration Cetim/Enise autour de la fabrication

Jean-Claude Crapart, ancien directeur opérationnel du site du Cetim à Saint Etienne, aujourd'hui chargé de mission auprès du directeur général

Le centre technique et l’école d’ingénieurs viennent de fêter leurs dix années de collaboration autour des procédés innovants de fabrication. Une vingtaine de projets regroupant une cinquantaine d’industriels ont ainsi pu être menés à bien.

Le Centre Technique des industries mécaniques (Cetim) et l’Ecole nationale d’ingénieurs de Saint-Etienne (Enise) ont célébré en décembre dix ans de collaboration dans les procédés innovants de fabrication.

Bernard Laget et Jean-Claude Crapart, dirigeant respectivement, au début des années 2000, l'école d'ingénieurs et le site stéphanois du Cetim, engagent une solide coopération. « Nous avons progressivement appris à nous connaître et décidé de nous tenir informés de nos projets respectifs dans le domaine des procédés de fabrication », se remémorent les deux compères. L'histoire s'est accélérée en 2006 avec la création du pôle de compétitivité Viaméca : « Nous avons vu là l'opportunité de nous impliquer ensemble dans des projets collaboratifs de R&D ».

Les deux partenaires ont formalisé leur coopération en signant en juillet 2007 une convention visant à développer des procédés innovants de fabrication dans les domaines de l'usinage et de la mise en œuvre de poudres. Dans ce cadre, ils créent un comité de pilotage chargé de définir une stratégie commune du partenariat, ainsi qu'un comité de production regroupant les chefs de projet. Une coopération qui n'a cessé de se renforcer depuis.

Une vingtaine de projets collaboratifs

Cette coopération a débouché sur une vingtaine de projets collaboratifs impliquant une cinquantaine d'industriels appartenant à des secteurs variés. Résultat auquel s’ajoutent le financement de quatre thèses et la réalisation de nombreuses prestations communes pour le compte d'industriels. Ce partenariat est un des plus aboutis selon Philippe Choderlos de Laclos, directeur général du Cetim : « Il permet à chacun de conserver son identité tout en créant une forte synergie entre recherche académique et recherche appliquée et cela dans la durée ».
Les participants présents à la conférence ont ensuite pu visualiser de manière concrète les fruits du partenariat à travers une exposition qui a présenté les résultats obtenus dans le cadre de trois grands projets communs.

Outre les procédés innovants développés pour le secteur du biomédical, d'importants progrès ont été réalisés grâce au projet GPP Multimat qui a permis de mettre au point un procédé innovant de fabrication de pièces multi-matériaux à partir de poudres métalliques par compaction grande vitesse ou fusion laser.

Quant au projet FGVV, il a permis de développer un nouveau procédé de forage vibratoire à grande vitesse bien adapté à la réalisation de trous de grande profondeur sans lubrification. Les deux partenaires ont ensuite poursuivi leur coopération dans le cadre du programme Manutech (Manufacture des Technologies) mené en relation étroite avec Viaméca et les plates-formes technologiques régionales.

« L'objectif est de mettre à disposition des industriels des compétences et des moyens, plates-formes partagées en particulier, afin de les aider à développer des procédés innovants dans le domaine de l'usinage, de la mise en œuvre des poudres métalliques, des assemblages mécaniques et de l'ingénierie de surfaces », a résumé en conclusion Philippe Poncet, directeur opérationnel du site de Saint Etienne du Cetim.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.cetim.fr & http://www.enise.fr 

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur