Industrie et Technologies : Veille des technologies émergentes et des solutions innovantes. Ingénieur de l'année, CNISF et derniers brevets
DOSSIER :

Transhumanisme : de la science-fiction à la réalité

Transhumanisme : de la science-fiction à la réalité

| | | | | | |

Par publié le à 06h00 , mise à jour le 19/11/2014 à 09h16

transhumanisme-de-la-science-fiction-a-la-real

Les avancées technologiques dans les domaines de la bionique et de la génétique se succèdent à un rythme toujours plus élevé. Découvrez la nature de ces découvertes et leurs applications au travers de notre dossier consacré au transhumanisme, cette tendance qui rassemble scientifiques et technologues convaincus que le futur de l'humanité passe par une fusion entre hommes et machines. Consultez tous nos articles sur le sujet pour vous faire votre avis.

Les domaines de la bionique et de la cybernétique ont depuis toujours enflammé les imaginations. Du Golem de la mythologie aux cyborgs ("cybernetic organisms") omniprésents dans les jeux vidéo en passant par le monstre de Frankenstein et tout le courant littéraire et cinématographique "cyberpunk" associé à ces thèmes, les êtres artificiels ou les êtres humains "augmentés" par la technologie sont un sujet récurrent dans la culture populaire.

Mais à mesure que notre connaissance du fonctionnement du corps humain grandit, que notre capacité à le modifier s'accroît, et que nous devenons de plus en plus connectés par la société au travers d'une technologie toujours plus présente, ce qui était fiction prend peu à peu corps.

QUAND LA SCIENCE DÉPASSE LA FICTION

Neuromancien, RoboCop, Ghost in the Shell, Deus Ex... Les concepts évoqués dans ces œuvres de fiction, de l'interface neuronale à la réalité augmentée sans oublier les exosquelettes, les prothèses biomécaniques ou les modifications nanotechnologiques, sont en effet désormais à notre portée, quand elles ne sont pas déjà implémentées. Cela passe par les smartphones devenus indispensables et par l'essor des objets connectés : smartwatches, lunettes (voire lentilles), vêtements. Mais aussi et surtout par les progrès effectués dans le domaine médical, qu'il s'agisse de génétique ou de bionique.

Nous avons désormais des prothèses contrôlées par la pensée, aux articulations biomimétiques complexes, et que l'utilisateur ressent comme un véritable membre. Les implants bioniques peuvent effectuer des thérapies géniques, ou impacter les fonctions cognitives. Un crâne peut être imprimé en 3D, et même le cœur ou la colonne vertébrale peuvent être remplacés. Il existe des nanorobots qui intéragissent directement avec les cellules, et l'ADN lui-même peut être modifié pour devenir semi-synthétique.

Mais ces technologies de pointe, de par les perspectives à long terme qu'elles ouvrent (militarisation, utilisation dans un but autre que réparateur), appellent également une réflexion sur la nature de l'Homme, et sa place dans ce nouveau paradigme.

Partagez l’info :

Envoyer à un ami
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies