Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Stockage : EDF Energies nouvelles dans le sillage de Tesla

| | | | |

Par publié le à 14h10

Stockage : EDF Energies nouvelles dans le sillage de Tesla

Batteries McHenry, Illinois,

EDF Energies nouvelles a annoncé la mise en service d’un système de stockage couplant des batteries au lithium-ion et un logiciel de conduite informatisée, dans le Nord de l’Illinois. Il a  également annoncé qu’il lancerait cette année une solution de stockage pour le résidentiel, à l’image du Powerwall de Tesla.

EDF Energies nouvelles a annoncé mercredi 24 février la mise en service par sa filiale américaine EDF Renewable Energy d'une batterie au lithium-ion de 20 MW (capacité de stockage de 8,5 MWh) dans l'Illinois (Etats-Unis) pour réguler la fréquence du réseau électrique. Le système de stockage est composé de 11 containers  de 1,8 MW, chacun équipé de batteries lithium-ion de type phosphate de fer lithié fabriquées par la société BYD America.

L’installation est pilotée par un logiciel de gestion de l’énergie développé par EDF Store & Forecast, société créée à partir des équipes R&D d’EDF. Le logiciel permet de gérer rapidement et précisément la charge ou la décharge de la batterie pour fournir ou absorber de la puissance en cas de baisse ou hausse de la fréquence, sur consigne de l’opérateur de réseau. Il peut ainsi être utilisé notamment pour lisser localement l’intermittence de la production éolienne ou solaire photovoltaïque et contribue à la stabilité de la fréquence du réseau électrique local. L’installation McHenry fournit ainsi une capacité dynamique de puissance de 40 MW à PJM, le gestionnaire de réseau de Pensylvannie, du New Jersey, et du Maryland.

Des projets dans le stockage résidentiel en 2016

EDF EN a encore 80 MW de projets de batteries pour PJM, et 50 MW dans d’autres pays, a précisé Antoine Cahuzac, le directeur général d’EDF EN dans une conférence de presse mercredi 24 février. Lors de cette conférence, Antoine Cahuzac a en outre ajouté qu’EDF EN proposerait dès 2016 un système  couplant photovoltaïque et batteries pour le résidentiel, sans donner plus de précisions. Ces annonces clarifient la position d’EDF EN sur le marché du stockage de l’énergie et met l’énergéticien directement en concurrence avec Tesla et ses Powerwall. L’électricien se positionne donc aussi bien sur des systèmes de stockage domestique que sur des installations plus importantes, adossées à des moyens de production d’énergie renouvelable à l’image de celle de 20 MW dans l’Illinois. 

EDF EN avait déjà donné un avant-goût des ses ambitions dans le stockage avec l’installation plus modeste couplée à la centrale solaire Toucan de 5 MWc en Guyane, qu'il avait mise en service fin 2014. Cette installation est constituée de batteries au sodium-nickel d’une capacité de stockage de 4,5 MWh de l’italien Fiamm. Des outils d’analyse météorologique développés par EDF Store & Forecast et EDF Energies Nouvelles sont utilisés dans cette installation. Ils permettent de prévoir les volumes de production du jour pour le lendemain, afin de régler le stockage d’énergie sur les prévisions météo. Il est probable que ces mêmes outils d'analyse soient aussi utilisés dans l'Illinois.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur

Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies