Industrie et Technologies : Veille des technologies émergentes et des solutions innovantes. Ingénieur de l'année, CNISF et derniers brevets

Logiciel en ligne pour calculer les pertes de charge

| | |

Par publié le à 09h00

Un logiciel d'aide au choix de pompes disponible en ligne

Un logiciel d'aide au choix de pompes disponible en ligne

Sterling Sihi met en ligne son logiciel de calcul de pertes de charges pour faciliter le choix de ses pompes.

SihiDeltaP est un logiciel développé par le fabricant de pompes Sterling Sihi. Il permet aux utilisateurs de calculer les pertes de charge de leur installation en vue de connaître le dimensionnement d’une pompe devant être intégrée dans un circuit.

« Ce logiciel qui s’appelait initialement Caprice, n’existait que sur CD sous Windows. Quiconque le désirait, pouvait l’obtenir gratuitement. L’objectif fixé fut de l’adapter et réaliser sa version en ligne pour permettre au plus grand nombre d’y avoir accès. D’autant que la méthodologie pour obtenir les résultats est grandement facilitée et offre des aides en ligne », explique-t-on chez le fabricant.

Ce logiciel en ligne est disponible en 6 langues : français ; anglais ; allemand ; italien ; espagnol et néerlandais. Il dispose de bibliothèques proposant un vaste choix de liquides, de valeurs de rugosité, ainsi que d’une trentaine d’éléments pour modéliser les pertes de charge. Cependant, sa flexibilité permet à l’utilisateur d’y entrer ses propres critères.

Une utilisation très simple

L’opérateur choisit le liquide concerné dans la bibliothèque, ainsi que la température d’étude. Il obtient alors les valeurs caractéristiques du liquide (viscosité, densité, tension de vapeur). Il compose ensuite son propre circuit en ajoutant, grâce la boîte à outils intégrée au logiciel, les éléments qui le composent (vanne, clapet, filtre, coude…).

En retour, l’utilisateur obtient les valeurs nécessaires au choix de la pompe à installer :
 

  • la hauteur manométrique totale de l’installation ;
  • l’ensemble des pertes de charge ;
  • le NPSH requis (Net Positive Suction Head).


Des résultats qui sont exportables sous format Excel.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.sihideltap.com
 

Partagez l’info :

Envoyer à un ami
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur

Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies