La technologie Frogans veut créer un écosystème sécurisé à côté du Web

| | |

Publié le à 08h00

La technologie Frogans veut créer un écosystème sécurisé à côté du Web

Les conférences autour de la technologie Frogans se multiplient. La prochaine se tiendra le 16 février prochain à l’école Télécom ParisTech. Le développement de cette technologie, qui permet d’éditer du contenu sur Internet par une autre couche logicielle que le Web, a commencé dès 1999. Mais depuis quelques mois, elle suscite un intérêt certain, notamment grâce à la diffusion des premiers composants de cette technologie pour les développeurs. A quoi sert cette technologie ? Comment fonctionne-t-elle ? Comment est-elle sécurisée ? Nous ouvrons nos colonnes à son co-créateur, Alexis Tamas, pour présenter ce projet ambitieux.

Simplifier la publication de contenus sur Internet grâce à une alternative au Web. C’est l’objectif de la technologie Frogans. Imaginée par deux Français, Amaury Grimbert et moi-même, elle permet la mise en œuvre d’une nouvelle couche logicielle sur l'Internet à côté des autres couches logicielles existantes telles que l’e-mail ou le Web. Cette technologie est déployée au niveau de la racine de l'Internet, notamment grâce à l'utilisation du domaine de premier niveau  .frogans (TLD).

La technologie Frogans constitue un nouveau système de publication complet et mondial qui inclut : les adresses Frogans, leur enregistrement et leur résolution ; les sites Frogans, leur format et leur hébergement ; ainsi que la navigation des sites Frogans grâce au logiciel Frogans Player. Cette technologie permet de créer un nouveau type de sites accessibles avec peu de bande passante et pouvant servir de nouveaux usages complémentaires au Web et aux applications mobiles.

Concrètement, il suffit d'utiliser un seul langage, le Frogans Slide Description Language (FSDL) pour créer des sites graphiques et créatifs, rendus au pixel près sur tous les terminaux fixes et mobiles. Ces sites peuvent avoir n'importe quelle forme, utiliser toutes les langues, des effets de transparence, etc., et ils sont sécurisés car ils ne peuvent pas inclure de scripts malveillants ou récupérer des données sur l'utilisateur sans son consentement.

Une techno sécurisée "aux racines"

La sécurité de la technologie Frogans est le résultat d'une combinaison de trois facteurs. D’abord, elle fait l’objet d’une gouvernance menée par l’OP3FT. Il s’agit d’une organisation à but non lucratif, créée en 2012. Sa mission ? S’assurer que le développement de la technologie Frogans soit mené de manière neutre, ouverte et transparente et que la technologie soit accessible à tous les internautes.

Par ailleurs, un cadre juridique clair et complet a été établi grâce à plusieurs chartes publiées par l’OP3FT. Par exemple, "la charte des contributeurs au développement de la technologie Frogans"  indique que les contributeurs cèdent gratuitement et irrévocablement à l’OP3FT les droits afférents à leur contribution dans le but de préserver les conditions d’utilisation de la technologie.

Enfin, la troisième brique repose sur un environnement technique exigeant afin que toutes les solutions de sécurité soient intégrées nativement dans la technologie Frogans. Par exemple, dans le langage FSDL, qui permet de créer des sites Frogans, il n’est pas possible d’intégrer des scripts malveillants ou intrusifs qui s’exécuteraient sur le terminal de l’utilisateur final. Autre exemple : des règles ont été définies pour assurer la sécurité des adresses Frogans pour plus de 170 langues. Ces règles sont appliquées au moment de l’enregistrement de l’adresse et permettent de déjouer de nombreux cas de phishing et de typosquatting. 

La technologie Frogans étant diffusée sous la forme d'un standard ouvert, il y a de la place pour toutes les initiatives, de la création d'une start-up à la success story mondiale. L'un des objectifs permanents du projet est, en effet, de favoriser l'emploi, l'innovation, et le développement économique en faisant en sorte qu'un écosystème se construise au-dessus de la technologie Frogans.

Alexis Tamas,
co-créateur de la technologie Frogans.
 

Partagez l’info :

Envoyer à un ami
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur

Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies