Article Précédent
Article Suivant

Fujitsu développe une tablette dont l'écran change de texture

| | | | | | |

Par publié le à 07h30

Fujitsu développe une tablette dont l'écran change de texture

La tablette de Fujitsu permet de ressentir la rugosité de la peau d'un crocodile en passant son doigt dessus.

Les fabricants de smartphones et tablettes mettent systématiquement en avant les capacités visuelles et sonores de leurs produits, mais ne s'intéressent généralement pas aux sensations haptiques au-delà de la simple vibration, et ce malgré la place primordiale qui est désormais faite aux écrans tactiles. Fujitsu tente d'y remédier au travers d'une nouvelle technologie qu'il vient de présenter au Mobile World Congress, qui se tient en ce moment à Barcelone.

Le Japonais Fujitsu, présent au Mobile World Congress qui se tient en ce moment à Barcelone, a présenté lundi 24 février un prototype de tablette dont l'écran procure des sensations au toucher – se montrant soit "glissant", soit "rugueux" – suivant ce sur quoi l'utilisateur pose le doigt. Des technologies dites haptiques (procurant des sensations tactiles) existent déjà, mais elles sont limitées, reposant sur une vibration de l'écran ou sur la formation d'électricité statique.

Cette nouvelle technologie développée par Fujitsu Laboratories est la première à être basée sur des ultrasons, qui modifient la friction entre le doigt de l'utilisateur et l'écran. Elle peut créer un coussin d'air microscopique qui réduit la friction et sur lequel le doigt semble glisser, ou passer rapidement d'une friction réduite à une friction normale, donnant l'impression d'une surface irrégulière ou bosselée.

Fujitsu compte sur la maturation du marché des smartphones et des tablettes pour faire de cette technologie un facteur différenciateur attrayant et donc plus susceptible d'être adopté, mais ne limite pas ses applications commerciales possibles à ces seuls appareils. Le groupe nippon table sur une commercialisation durant l'année fiscale 2015.

Partagez l’info :

Envoyer à un ami
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

3 réactions

mélanie gilmant
Le 26/02/2014 à 10h17
Bonjour ! Tout d'abord merci pour vos newsletter, j'apprends plein de choses. Par contre, dans cet article, vous parlez de première mais cette technologie est développée depuis 5 ANS en France par des labos dans le Nord-pas-de-Calais....Projet STIMTAC ! http://l2ep.univ-lille1.fr/?page_id=2033 et la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche est venue le tester récemment : http://l2ep.univ-lille1.fr/?p=2959 Valorisons nos talents français avant de regarder à l'étranger !

Julien Bergounhoux
Le 26/02/2014 à 11h19
Bonjour Mélanie et merci pour votre commentaire ! En effet, le projet Stimtac utilise une technologie très similaire à celle développée ici par Fujitsu. Cependant elle ne semble pas encore être "sortie du labo", alors que Fujitsu présente la sienne sur des salons et a déjà un projet de commercialisation. Je vais me renseigner auprès de l'Université de Lille afin d'en savoir un peu plus.

MURIEL DE VERICOURT
Le 07/03/2014 à 10h46
Pour découvrir le projet Stimtac, consultez cet article de Julien Bergounhoux http://www.industrie-techno.com/avec-stimtac-le-tactile-prend-du-relief.28637

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur

Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies