Article Suivant

Fin, une bague connectée pour le contrôle gestuel

| | | | | | |

Par publié le à 15h25

Fin, une bague connectée pour le contrôle gestuel

Le secteur émergent des objets connectés est un terreau fertile pour l'innovation. De nombreuses start-up s'y essaient, avec des produits qui tentent de se démarquer et d'être les pionniers d'une nouvelle révolution, comme le furent les smartphones. Le dernier en date est "Fin", une bague connectée axée sur le contrôle gestuel.

La "wearable tech", qui rassemble les objets connectés que l'on porte sur soi, est la grande tendance du marché de l'électronique grand public depuis bientôt deux ans. Seulement voilà, très peu d'acteurs ont su se démarquer dans ce secteur, et tout reste encore à faire. La plus grande success story reste pour le moment la smartwatch Pebble, une montre connectée au smartphone de son utilisateur et qui possède sa propre boutique d'applications dédiées. Elle avait connu un succès inattendu en récoltant plus de 10 millions de dollars sur la plate-forme de financement participatif Kickstarter.

Et c'est également d'une plate-forme de crowdfunding que nous vient le dernier prétendant en date. Baptisé Fin, ce "smart ring" a en effet dépassé ses objectifs de financement sur Indiegogo. Il s'agit d'un anneau, porté sur le pouce, qui dispose de fonctionnalités de commande gestuelle.

Connecté par Bluetooth, il utilise un capteur optique pour détecter les mouvements, passages devant les doigts et autres tapotements qui informent alors l'objet auquel il est relié (smartphone, TV, voiture, etc.) des commandes à exécuter. RHL Vision, la start-up indienne qui est à l'origine du projet, espère à terme réussir à lui faire distinguer les différentes phalanges de chaque doigt, afin de multiplier le nombre de commandes accessibles simultanément. Le Fin sera disponible à la vente pour 120 dollars. Au-delà de son attractivité envers les technophiles, il se destine aussi aux personnes malvoyantes, pour lesquelles les écrans peuvent souvent se révéler un problème, et pour qui il sera proposé à moitié prix si le projet dépasse les 150 000 dollars de financement.

Le fondateur de RHL Vision, Rohildev, sera également présent en tant qu'intervenant au Mobile World Congress 2014 qui se tiendra la semaine prochaine à Barcelone.

Ci-dessous une vidéo de présentation de l'anneau :

Partagez l’info :

Envoyer à un ami
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur

Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies