Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Des algues intégrées au bâti pour valoriser l’énergie solaire

| | | | |

Par publié le à 18h31

Des algues intégrées au bâti pour valoriser l’énergie solaire

Modèle actuel de la bio-façade de X-Tu.

Un projet du pôle Advancity prévoit d’intégrer des photo-bioréacteurs aux façades des immeubles. Les microalgues ainsi conditionnées produiraient des molécules à haute valeur ajoutée à partir du soleil.

Le 24 novembre dernier, le pôle de compétitivité Advancity a labellisé la plate-forme de recherches Symbio2, qui réunit autour d’un même projet l’agence d’architectes X-Tu, le cabinet d’ingénierie R.F.R., une unité de recherches CNRS et la société Algosource Technologies.

Son ambition est de créer des mur-rideaux intégrés aux façades dans lesquels seront cultivés des algues microscopiques afin de produire des protéines alimentaires, cosmétiques ou des polymères pour l’industrie des matériaux.

Au départ du projet, la symbiose supposée entre les humains et les micro-organismes marins : ces-derniers peuvent en effet se nourrir des déchets et des émissions liées à l’activité humaine, comme le CO2, les nitrates et les phosphates, pour se développer. Le seul autre apport extérieur nécessaire est l’énergie solaire. En retour, les algues vont émettre du dioxygène grâce à leur activité photosynthétique, et la biomasse pourra être valorisée sous différentes formes (sucres, charbon, lipides pour la production de carburant...).

L’agence X-Tu a déposé deux demandes de brevets internationaux pour protéger son concept de bio-façades. Ces mur-rideaux pourraient à termes fonctionner en circuit fermé, avec en entrée des canalisations amenant les effluents de l’habitat, et de l’autre côté un système pour collecter la biomasse. Reste à savoir comment celle-ci sera raffinée en sortie (centrale thermique, incinérateur...) et aussi comment le dispositif sera entretenu pour éviter l'encrassement.  

Cette solution est actuellement à l'étude dans des projets de logements ou de bureaux, comme la tour Bio2 à La Défense. 

Ludovic Fery

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur

Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies