Industrie et Technologies : Veille des technologies émergentes et des solutions innovantes. Ingénieur de l'année, CNISF et derniers brevets
Article Précédent
Article Suivant

Delta Drone dévoile son premier drone civil français

| | |

Par publié le à 14h16

Le Drone 2.0 est électrique et pèse moins de 4 kg

Le Drone 2.0 est électrique et pèse moins de 4 kg

Le fabricant grenoblois présente un drone électrique pour applications civiles répondant aux nouvelles réglementations. Il le place au centre d’une palette de services destinés à des applications professionnelles. Les premières applications devraient se trouver dans le secteur de la montagne.
 

Delta Drone, concepteur et fabricant français de drones civils basé à Grenoble (38), a présenté en vol fin avril, lors du Salon de l’Aménagement en Montagne, le Drone 2.0, son premier modèle à usage professionnel totalement compatible avec la réglementation 2012.

Delta Drone veut proposer au marché émergeant des applications professionnelles civiles, des engins hautement sécurisés grâce à leur technologie embarquée. Et ce, que ce soit pour des opérations de supervisions d’installations, de mesures de terrains, de manteau neigeux, de repérage de victimes ou d’assistance aux déclenchements d’avalanches.

« Disposant d’une chaîne de conception et de fabrication 100 % française, nous sommes à même de proposer aujourd’hui le premier drone à usage civil compatible avec la réglementation française. Nos drones civils s’inscrivent dans une logique de développement durable et notre ambition est d’apporter une réponse aux problématiques liées à la sécurité des biens et des personnes, afin de limiter les risques humains et d’augmenter les performances. L’assistance de personnes en danger et la préservation de l’environnement sont nos leitmotiv », a souligné Frédéric Serre, président directeur général de Delta Drone, lors de ce premier vol.

En effet, les drones civils apparaissent comme une alternative évidente pour les zones géographiquement inaccessibles ou présentant des risques pour l’homme (environnements pollués) et l’élimination du risque humain grâce à l’absence d’équipage embarqué.

Un strict respect de la réglementation

Les drones civils font l’objet d’une réglementation stricte en France. C’est la raison pour laquelle Delta Drone s’applique à mener les développements de ses appareils en étroite collaboration avec la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC). Les engins développés par Delta Drone respectent scrupuleusement la nouvelle réglementation, ils sont légers, moins de 4 kg, hautement sécurisés grâce à une électronique embarquée de pointe, qui permet de prévenir toute panne ou incident sans risque pour l’environnement et les êtres humains. Ainsi le Drone 2.0 est un appareil électrique de 4 kg volant au maximum à 50 km/h, mais capable de faire aussi du vol stationnaire. Il est utilisable avec des vents allant jusqu'à 35 km/h.

Dotés d’une électronique de pointe issue de laboratoires scientifiques exclusivement Français, ces drones civils seront mis à disposition pour les missions non faisables depuis le sol. Outre les partenaires industriels et technologiques, Delta Drone a développé des collaborations étroites avec le CEA, l’INRIA, etc.

Lors du développement de ces drones, les problématiques métiers sont abordées en étroite concertation avec les futurs utilisateurs. L'innovation devient participative et se situe au centre de l'organisation. L'invention de ce nouveau métier se concrétise autour d'échanges permanent sur un même lieu, entre les ingénieurs, chercheurs, techniciens, ouvriers, hommes de terrain et clients. C’est ensuite seul qu’un salarié de l’entreprise utilisatrice pourra réaliser des missions. Conformément à la réglementation, ces professionnels devront être formés et certifiés en tant qu’opérateurs de drones.

De multiples marchés

Mais le drone n'est qu'une partie de la solution, la commercialisation des services comprend aussi le traitement des informations collectées par les capteurs embarqués, afin de fournir des résultats prêts à l'emploi. Par exemple, le Drone 2.0 dédié au diagnostique thermographique des bâtiments produira automatiquement un formulaire mis en page identique à celui déjà utilisé par les professionnels du diagnostique.

Les premiers marchés ciblés sont la montagne, les mines et les carrières. Que ce soient les stations touristiques et sportives de montagne pour la recherche de personnes sous avalanche, la maintenance des remontées mécaniques ou encore les études topographiques, Delta Drone propose des engins dédiés à chaque usage et métier. Il en est de même pour les mines et carrières à ciel ouvert : mesure périodique des volumes produits ; localisation des engins ; études topographiques, etc.

A terme, ce sont plusieurs secteurs et marchés qui pourraient également être intéressés : diagnostic et études thermiques ; inspection et maintenance des barrages et ouvrages d’art ; infrastructures ; réseaux d’énergie et de transport ; agriculture de précision ; etc.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.deltadrone.com
 

Partagez l’info :

Envoyer à un ami
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur

Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies