Industrie et Technologies : Veille des technologies émergentes et des solutions innovantes. Ingénieur de l'année, CNISF et derniers brevets
Article Précédent
Article Suivant

Darpa : Une technologie inspirée des geckos pour grimper aux murs

| | | | |

Par publié le à 11h07

darpa-une-technologie-inspiree-des-geckos-pour

La Darpa développe un matériau inspiré des doigts des Geckos pour permettre à un humain de grimper aux murs sans effort, même sur des surfaces complètement lisses.

L'Agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense, la Darpa, travaille depuis plusieurs années à la conception d'un système pour grimper aux murs inspiré des geckos, ces lézards connus pour leur capacité d'adhésion aux surfaces verticales. Elle poursuit ces recherches au sein du programme Z-Man. Dans une démonstration récente, un homme pesant près de 100 kg s'est servi de ce système pour faire des aller-retours sur un mur de verre lisse de 7,6 mètres de haut, portant une charge additionnelle de 20 kg lors de l'un des essais.

Les seuls outils utilisés pour cette ascension furent deux plaquettes manuelles couvertes de Geckskin, un matériau développé par la Darpa dont la microstructure polymérique est inspirée de la peau des Gecko. Cette approche biomimétique reproduit la structure des doigts de ces reptiles, et spécifiquement des setae, des poils microscopiques (100 microns de long pour 4 microns de diamètre) très denses composés principalement de kératine qui leur confère cette adhésion exceptionnelle sur de nombreuses surfaces. Depuis l'extrémité de chaque seta partent des centaines de poils encore plus fins, appelés spatulae, qui ne mesurent que 200 nanomètres de diamètre. Ceux-ci rentrent en contact avec les surfaces et y adhèrent grâce à la force de van der Waals.

Le principal défi pour reproduire cette technologie a été de l'adapter à échelle humaine, en particulier au poids d'un être humain (~75 kg contre 200 grammes pour un gekko gecko typique), tout en conservant les propriétés d'escalade dynamique des geckos. Il a aussi fallu concevoir des technologies de nanofabrication capables de reproduire fidèlement les structures biologiques des setae et spatulae.

Les tests d'escalade sont en cours depuis 2012 et la technologie continue d'être améliorée. En plus du remplacement des cordes et échelles utilisés par les soldats et les forces de l'ordre lors d'opérations spéciales, cette technologie d'adhésif réversible polyvalent pourrait à terme connaître des applications dans les domaines industriel et biomédical.

Partagez l’info :

Envoyer à un ami
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur

Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies